Shadonia, des jupettes en papier glacé

On me souffle dans l’oreillette qu’il faut AB-SO-LU-MENT penser à, régulièrement, chouchouter mon lectorat masculin. Je m’exécute donc, et avec plaisir en plus.

Vous le savez sans doute déjà, au pays du sushi et du manga, on est très friand des reproductions en vinyl rotocasté des héroïnes, assez souvent, légèrement vêtues et aux courbes généreuses. Ah vous aussi, vous en êtes? Alors je vous présente Shadonia, en mode 3615 Ulla, pour tous les fans de figurines en jupettes made in Japan. Leur section Photographies réunit d’excellentes séances photo de ces petites créatures de vinyl qui vous feront craquer à coup sûr.

Ce site amateur, tenu par des passionnés du Japon et des events autour de la culture nippone en général, vous y trouverez même une section Voyage, se lance dans l’aventure de l’édition papier. Let me introduce you, le Shadonia Magazine #3! Ce magazine, destiné, de prime abord, aux collectionneurs, propose de suivre l’actualité dédiée aux figurines pour faire connaître cet univers au plus grand nombre. L’idée de le faire imprimer à la demande des lecteurs est tout simplement génialissime. Les auteurs sont à l’écoute et s’investissent totalement dans leur projet. C’est beau! Cette initiative me plaît beaucoup! C’est pour cela que je vous en parle ici. J’aimerais que, grâce à cette annonce, le nombre de précommandes atteigne les objectifs souhaités par les auteurs et les fans!

Demandez votre exemplaire du magazine Shadonia #3! Plus on sera de fous, moins on payera!

L’homme le plus classe du monde

Georges Abitbol, vous connaissez? Non? La Classe américaine! L’autre film de Michel Hazanivicius. A l’époque des jingles Canal + faits à la bouche. « tchi tcha! »

Comment vous  expliquer ce flim qui n’est pas un flim sur le cyclimse sans en dévoiler l’intrigue.. En quelques mots, l’idée était de prendre plein de petits bouts de films de la Warner pour en faire un film inédit, en faisant un montage délirant et un doublage VF totalement WTF! Terriblement efficace! L’histoire s’inspire du Citizen Kane d’Orson Welles : le héros meurt au début, on déroule ensuite plein de flashbacks pour tenter de comprendre ce qui s’est passé. Dans La Classe américaine, aussi connu sous le titre Le Grand détournement, les personnages essaient de comprendre les dernières paroles de Georges Abitbol, « Monde de merde! », surprenant venant de l’homme le plus classe du monde.

Au-delà d’être un film très drôle, La Classe américaine est un phénomène underground. De ces films qui nous font dire : « Tu l’as pas vu, tu peux pas comprendre! » . Et pour nous reconnaître, rien de plus simple : il suffit de lancer une réplique du film! Et c’est parti pour une battle de citations qui peut durer des heures!

Film impossible à trouver sur le commerce, on se le passe sous le manteau. La petite histoire voudrait que la bobine du film ait été volée avant sa diffusion sur Canal + le 31 décembre 1993, d’où le black out commercial… J’ai eu le plaisir et la chance de participer à une soirée de visionnage clandestin de La classe américaine. Bien avant le visionnage officiel au Centre Georges Abitbol Pompidou le 11 avril 2009!

Je peux vous dire que ce film est très sympa en ambiance sonore en soirée et je dois vous avouer que je n’ai vu la fin qu’au bout d’une dizaine de visionnage! Ne me demandez pas pourquoi!

Qui dit Warner Bros, dit casting huge! John Wayne, Robert Redford, Dustin Hoffman, Paul Newman, Elvis Presley. Mais du côté doublage VF, on a aussi du lourd : Alain Chabat, Jean-Yves Lafesse, Dominique Farrugia, pour ne citer qu’eux!

Quand j’ai un coup de mou, je pioche dans mes films chouchous, dont font partie les OSS 117, la rencontre Hazanivicius – Jean Dujardin, irrésistible! La Classe américaine – Le Grand détournement est un très bon moment, je vous le conseille vivement. J’ai entendu dire qu’on le trouvait en intégralité sur Google, en cherchant bien, mais ne dites pas que c’est moi qui vous l’ait dit..

Apocalypse Please

Un smack à tous ceux qui ont reconnu le titre de Muse! Mmmmh du Muse.. quelle bonne idée pour accompagner un dimanche matin à faire le chat sous sa couette…

Mais l’apocalypse dont je parle ici s’affiche en porte-jarretelles et guêpière.

Ce que je vous propose donc pour votre grasse mat’, c’est d’apprendre à survivre aux Zombies en tenue d’Eve.

Le topless comme arme d’intimidation massive contre les Aliens, il fallait y penser!

L’illustrateur Russe, Andrew Tarusov, l’a fait dans un calendrier! Mois après mois, le compte à rebours sexy est lancé.

« Apocalypse Tomorrow Pin-Up calendar 2012″, aussi indispensable que les masques à gaz et les kits de survie ;)

Retrouvez toutes les illustrations sur ce tumblR

[EXPO] Corto Maltese et les secrets de l’initiation


Je ne sais pas vous, mais moi, la Franc-maçonnerie me fascine depuis de nombreuses années. Depuis que j’en ai entendu parler pour la première fois en fait. Au début, parce que je n’y comprenais rien. Aujourd’hui, parce que la vie m’a apportée son lot de questions sur l’Homme. Des phases de réflexions, parfois douloureuses, toujours instructives. J’ai traversé ces épreuves grâce à ma conviction que l’être humain est fondamentalement bon et que nous évoluons grâce à notre instinct et à nos expériences.  Le rapport avec la choucroute? J’y viens.

Mes convictions tendent à être humanistes. La Franc-maçonnerie défend l’Humanisme depuis trois siècles, avec des valeurs telles que la liberté, la tolérance, l’indépendance. Des valeurs que je partage totalement. Parmi les grandes figures maçonniques, citons Mozart, Washington, Lafayette, Voltaire. Mais plus proche de nous, il y eut également Pratt, Hugo Pratt. Le père de Corto Maltese.

Le musée de la Franc-maçonnerie consacre sa toute première exposition temporaire au marin le plus sexy que je connaisse dans une exposition intitulée :

Corto Maltese et les secrets de l’initiation, 

Imaginaires et Franc-maçonnerie à Venise autour d’Hugo Pratt

Tout un programme, me direz-vous! Mais oui! Et quel beau programme! L’expo présente près d’une quarantaine d’oeuvres originales d’Hugo Pratt, pour la plupart encore jamais montrées au public, intelligemment replacées dans leur contexte culturel et maçonique. Vous y verrez des documents exceptionnels tels que le tablier maçonnique de Pratt et le procès verbal de sa  réception au 4e grade du Rite Ecossais Ancien Accepté (pardon pour les profanes). La vitrine la plus impressionnante étant celle qui regroupe des planches originales de Fable de Venise, le tome dans lequel Corto fait la rencontre des Franc-maçons de la loge vénitienne…

Fable de Venise, 1977, Corto Maltese tombant dans la loge Hermès © Cong S.A.

Pour découvrir ces merveilles, rendez-vous au musée de la franc-maçonnerie du 15 février au 15 juillet 2012. Toutes les infos pratiques sur le site
officiel du musée

La propagande anti-maçonnique menée sous Vichy pendant l’occupation allemande a causé du tort à la Franc-maçonnerie et a contribué à l’assimilation Franc-maçonnerie = secte. Il est vrai que la Franc-maçonnerie est secrète, mystérieuse, on ne peut devenir franc-maçon que par cooptation, on parle de rituels, d’ordre. Tout cela suscite de nombreuses interrogations. Le musée de la Franc-maçonnerie vous apportera, assurément, de nombreuses réponses.

épigramme de 1744

Sur leur site internet officiel, j’ai remarqué un alphabet étrange, faisant penser à un langage crypté. La linguiste que je suis l’a décrypté en moins de cinq minutes. Je vous mets au défi d’en faire autant!

Je remercie, tout particulièrement, Pierre Mollier, commissaire de l’exposition, ainsi que Pauline Mesa, pour leur invitation et leur accueil fort sympathique.

Kaboul Kitchen : le plat de la résistance

La dernière série télé estampillée Création originale Canal + nous transporte jusqu’aux montagnes afghanes, ou plutôt non, jusqu’à une piscine afghane! La piscine du restaurant pour expat’ : le Kaboul Kitchen. Pensez à prendre votre passeport, votre maillot de bain et votre burqa!

Le pitch : les retrouvailles inattendues, forcément mouvementées, entre Jacky, patron du Kaboul Kitchen, et sa fille, Sophie, qu’il n’a pas vue depuis vingt ans.. Elle est là pour faire de l’humanitaire. Jacky, pour se faire de l’argent. Sa recette : alcool de contrebande et filles en bikini, au pays de la burqa! Idée complètement folle mais tirée d’une histoire vraie. Le Kaboul Kitchen s’appelait L’Atmosphère. Née de l’idée d’un journaliste français expat’ à Kaboul, Marc Victor, qui a souhaité cet endroit comme une parenthèse pour tous les expat’ et qu’il a géré de 2002  à 2008.

« Viens là que je t’accole! » 

Le casting est plus que parfait. Gilbert Melky n’incarne pas Jacky, il EST Jacky. Chaque personnage est gentiment exagéré. La fille utopiste, la Belge lesbienne, l’associé flippé.. Mais tout ça n’est rien à côté du colonel Amanullah! Mon préféré! A mon sens, le personnage le plus dur à jouer. Ego surdimensionné, gachette facile, palais à la déco baroque et ses deux chiens: Georges et Bush! Merci à Simon Abkarian pour son interprétation de la panthère du Logar! Je n’oublie pas, Habib, le serveur aux expressions françaises improbables que je vous laisse le plaisir de découvrir..

Au menu, blanquette de veau façon afghane et vestiaire pour les kalash! Dépaysement garanti!

J’aime les plans extérieurs réellement filmés à Kaboul même si tout le reste a été filmé au Maroc. J’aime cette série parce qu’elle fait rire mais pas que. Les problèmes de société sont distillés de ci de là. Le rythme est terriblement efficace. On ne s’ennuie pas une minute! Aucun répit et on en redemande!

Kaboul Kitchen, à partir de désormais, vous allez aimer!

Infos pratiques :

 

Bonus LOL, la page de soutien au Colonel Amanullah qui fleure bon le kitsch et l’ex-URSS : http://evenement.canal-plus.com/amanullah2012/

Pour ceux qui n’ont pas Canal +, je peux les parrainer pour visionner le 1er épisode sur la Fan page Facebook ;)

Assassin’s Creed 3 : enfin une date!

Les studios Ubisoft nous ont tous scotché en nous annonçant, le 16 février, la date de sortie de l’épisode 3 de la licence que je chéris tant, Assassin’s Creed! Et oui, ils sont joueurs chez Ubi. Nous ne saurons rien de plus aujourd’hui, juste une date, le 30 octobre 2012. Aucun indice sur ce que nous réserve ce futur épisode, peut-être final, des aventures de Desmond Miles. Nous avons dit adieu à Altaïr dans Assassin’s Creed Révélations, adieu à Ezio dans le court métrage d’animation, Embers. Alors, à quoi pouvons-nous, raisonnablement, nous attendre? Il ne reste plus, a priori, que Desmond, personnage sous-exploité jusque là. Peut-être va-t-il enfin avoir son grand solo! Les équipes de Montréal travaillent, en tout cas, depuis trois ans, sur cet opus, qui sera, je l’espère, aux petits oignons!

En attendant, que de spéculations, de-ci de-là, sur la toile et notamment sur les forums officiels d’Ubisoft, pour savoir à quelle époque et à quel endroit se déroulera l’aventure de notre société secrète préférée! Deux scénarios se dégagent : la guerre d’indépendance des Etats-Unis et la Révolution française. Le XVIIIè siècle donc. Le siècle des Lumières en lutte contre l’Obscurantisme… Pourquoi pas? De toute façon, c’est ça ou l’Egypte antique, avec pyramides et pharaons! Les fans bouillonnent de théories, d’interprétations, et de créativité! J’en veux pour preuve cette très belle illustration postée sur le site Deviantart, pour un possible Assassin’s Creed à Paris, en 1789 :

La sortie du troisième Assassin’s Creed est, d’ores et déjà, annoncée comme le plus gros lancement de l’histoire d’Ubisoft. J’en ai des frissons. J’aimerais déjà y être! J’espère qu’un trailer sera dévoilé lors de l’E3 de Los Angeles, en juin prochain!

Et vous? Qu’attendez-vous de ce prochain titre? Qu’espérez-vous y découvrir? Quels personnages historiques voudriez-vous croiser? Dites-moi tout! Je ne le leur répéterai pas!

Vous pouvez me retrouver sur les nouveaux forums officiels, fatum1986, c’est moi : http://forums-fr.ubi.com/forumdisplay.php/15-Assassin-s-Creed

Le site officiel des jeux Assassin’s Creed : http://assassinscreed.ubi.com/revelations/fr-FR/home/

Et n’oubliez-pas, rien n’est vrai, tout est… permis!