Être un homme

Être un homme aujourd’hui, c’est quoi?

Un homme avec un petit h. Le poids du monde sur les épaules et une petite amie qui vous bat aux jeux vidéo.

Être un homme aujourd’hui c’est avoir un pénis soumis au bon vouloir des femmes. Concrètement, avoir fait un enfant à deux femmes différentes et être tombé amoureux d’une troisième…

Être un homme aujourd’hui, ce n’est plus aller chasser le mammouth à main nue les yeux bandés, c’est accompagner sa nana à H&M et souffrir en silence pendant qu’elle essaye le huitième petit top rouge… Le mammouth vous manque là, avouez!

Être un homme aujourd’hui, c’est être un bâtard sensible, un viril qui s’épile. L’homme d’aujourd’hui pleure, mais uniquement lors des finales de coupe du monde, foot ou rugby, peu importe, tant que vous n’êtes pas le seul à pleurer.. L’homme d’aujourd’hui a donc la larme collective.

Être un homme aujourd’hui, c’est être meilleur qu’hier et moins bon que demain. En gros, vous vous mettez la pression. Être le meilleur au boulot, le meilleur au pieu, le meilleur à la pétanque cet été.

L’évolution n’a pas été tendre avec vous. Vous voilà contraints de ressembler à un Jason Statham! En parlant de lui, il y a une brochette absolument représentative de ce qui se fait de mieux côté testostérone aujourd’hui, je veux bien sûr parler du fantasme multiorgasmique : The Expendables!

Au boulot, à la maison, partout, tout le temps, vous êtes l’un de ces Expendables. Vous vous battez pour votre territoire, votre femme, votre liberté, sans , presque, jamais laisser échapper un pet.

Oui mais voilà messieurs, j’ai une bonne nouvelle pour vous : on vous aime avec vos défauts. Et vos pets, et vos larmes, et vos poils!

Et lorsqu’il nous arrive de vous battre effectivement, à Soul Calibur, on se dit que c’est parce que vous nous avez laissé gagner 😉

Bookmarquez le permalien.

13 Comments

  1. Ahah ! Ma copine ne me bat pas aux JV ! D’ailleurs elle a tenu un pad dans ses mains la première fois le week-end dernier. Sacré fou-rire de la voir jouer à une main, allant du stick aux boutons d’action (enfin ça allait c’était Qui veut gagner des millions, fallait commencer léger, NEXT -> Bomberman!).
    Heureusement ma fille est là pour me battre 1 fois sur 30 à KOF 2k1 ! ^^

    • Je te conseille de lire la petite BD Le Jeu Vidéo de Bastien Vivès si tu veux rire un bon coup! Une des petites histoires est calquée sur ce que tu dis là! 😀

  2. C’est être un super-héros de tous les jours …

  3. Je tombe pas amoureux, je le deviens… Enfin deux fois. J’ai qu’un seul enfant à ce que je sache. J’aime pas la chasse, mais j’aime la viande. Je déteste faire les boutiques, quand je rentre dans une boutique je sais ce que je veux, et je ressors avec, sinon j’ai internet.
    Je suis un bâtard avec un coeur trempé dans du titane. Dans le fond je pourrais être gentil, mais plutôt crever que de me montrer sensible. Comme disait le poète la dernière fois que j’ai versé une larme, on payait le pain avec des francs.
    Je ne m’épile pas, j’ai du poil au torse, je veux être le meilleur au boulot, au pieu, en cuisine, au jeu, en sport (combat), papa, ami et être le chêne sous laquelle ma femme vient s’abriter.
    Et si the Expendables est la quintessence de la testostérone, l’Alpha mâle par excellence, c’est aussi parce que vous nous avez rendu comme ça.
    Aussi parce qu’aujourd’hui quand une fille magasine un mec, elle le veut beau, musclé, génial au pieu, drôle, riche, poétique, dur et sensible, artiste, passionné et passionnant… Le prince charmant!
    J’ai l’impression, sans doute biaisé, qu’on est moins exigeant, plus primaire…

    PS: Je ne me laisse pas battre à SC, je gagne c’est tout 😀

  4. Je préfère envoyer la Femme a la chasse au mammouth et chez H&M, comme ça je reste peinard dans mon coin. L’homme est surtout devenu une feignasse. Et oui !

  5. Pour ma part, je préfère la chasse au Mammouth avec des gants en latex, pour ne pas m’abîmer les mains.

  6. En un mot : J’adore !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *